Planification de la Politique Environnementale

la Politique Environnementale

Pour aboutir à la concrétisation de la démarche ISO 14001, l’entreprise doit préciser ses objectifs et ses principes concernant l’impact de ses activités sur l’environnement. Le plan de la certification doit correspondre à certains critères.

Planification de la démarche management environnemental

Pour réussir la préparation de son plan certificat ISO 14001, l’entreprise doit vérifier que sa politique de la gestion environnementale s’adapte à la nature de ses activités et aux effets causés à l’environnement où elle œuvre. Autrement, le système de management environnemental à établir doit obéir aux engagements variés à savoir un engagement de contribuer à l’approche du progrès continu, et aux différentes réglementations légales et aux exigences réglementaires aux qu’elles l’entreprise a fait une souscription. D’autre part, la direction doit préciser le périmètre d’application de cette norme et bien définir ses objectifs en matière de politique environnementale. Elle doit informer tout agent travaillant au sein des différents départements via des documents bien révisés pour être diffusés aux parties externes concernées en cas de demande.

Actions de la certification ISO

Suite à l’analyse du plan de la démarche ISO, il est essentiel de contrôler les états des sites impactés par l’activité de l’entreprise et de rédiger par la suite le texte de la politique environnementale d’une façon exhaustive. Elle doit contenir plusieurs points tels que le métier, la mission et l’objectif de l’organisme concerné, ses principes et les différentes réglementations environnementales à laquelle il doit se conformer. Par la suite, le document fait l’objet d’une approbation et d’une signature de la direction. Ensuite, cette démarche doit être transmises en interne et au public via des affiches ou bien par d’autres modalités de communication bien définis. La démarche du certificat ido 14001 doit être sous contrôle permanent surtout suite au développement des activités de l’entreprise. La révision doit faire l’objet d’un document écrit.