La norme ISO et la certification ISO 14001

La norme ISO

L’ISO met en place plusieurs types de normes ISO. Nous allons étudier dans ce qui suit les enjeux de la norme ISO 14001.

Management environnemental

A cause des différentes activités exercées par les organisations, les études ont prouvé une forte dégradation de l’écosystème et de tous les éléments environnementaux tels que : l’environnement naturel, l’énergie solaire, l’énergie humaine…Ceci est causé par les déchets industriels engendrés et la surexploitation des différents types de ressources : humaines, naturelles et économiques. Afin d’établir une conciliation entre l’environnement et l’entreprise, les organismes de normalisation mettent en place un ensemble de normes ISO. Ces normes présentent une liste d’exigence que l’organisation doit suivre afin de protéger l’environnement, de générer des bénéfices impactant toute la planète sur le long terme et qui leurs procurent des gains telle que l’analyse du cycle de vie. Faisant partie à la famille d’ISO 14000, la norme ISO 14001 se focalise sur l’approche du management environnemental. Ce type de norme implante un cadre bien définis pour l’entreprise prenante, pour qu’elle puisse œuvrer d’une façon efficace.

Présentation de la certification ISO 14001

La norme ISO 14001 : 2004 est une norme internationale qui est énoncé par l’organisme International de normalisation. Elle met en place un cadre bien définis pour l’entreprise prenante, pour qu’elle puisse œuvrer d’une façon efficace. Cette norme peut être appliquée par n’importe qu’elle organisation, quel que soit sont type (public, administration, privée,…), quelle que soit sa taille et son activité. L’application de cette norme mène vers une certification internationale qui apporte plusieurs bénéfices non seulement à l’environnement, mais à l’organisme prenant aussi. Cependant, elle est loin d’être une obligation dans la mesure où son adoption reste toujours un choix. Cette norme se base sur les principes de la la roue de Deming. Cette dernière illustre la démarche de la PDCA qui signifie : planifier, développer, contrôler et ajuster. Ceci permet à l’entreprise de gérer l’impact de ses activités sur la sphère planétaire. Cette norme s’inscrit alors dans le cadre du développement durable.